AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en enfer petit membre !!
Le forum est heureux de t'accueillir, il a ouvert le 07/08/2016
N'hésite pas à contacter le staff si tu as des questions !
Amuse toi bien ici !
Envie de prendre le scénario d'un membre ? Choisis ton coup de coeur !
Envie de nous rejoindre avec un PV ? Fais ton choix !
♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️
Pour nous faire connaitre, il faut voter !! Clique vite et va chercher tes points dans le sujet

Partagez | 
 

 We're nowhere near the madness - Soo-Yun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: We're nowhere near the madness - Soo-Yun  Mer 24 Aoû - 0:14

We're nowhere near the madness
Soo-Yun •••Droite, gauche. Rien, ni personne. Aux alentours il n’y avait pas un chat. De vastes étendues de sables s’étalaient à perte de vies, une chaleur intense se faisait ressentir et même les maigres cactus présents semblaient avoir bien trop chaud. Partout des ossements parsemaient le sol. Camélia regarda sa partenaire de patrouille qui progressait devant elle. L’américaine suivait la coréenne dans cette marche forcée dans cet endroit plus qu’inhospitalier. Les deux femmes avaient accepté une mission que personne d’autre n’avaient eu le courage d’accepter. Ou du moins on les avait désignées. C'était tout simplement leur tour. On les avait alors envoyées dans la plaine désertique et plus précisément dans la Vallée des fantômes.  Beaucoup de patrouilleurs étaient déjà passés par ici mais la plaine était si immense  qu’il fallait tout de même y passer et y repasser des millions de fois. Parfois c’était de la reconnaissance, parfois lorsqu’un membre du camp disparaissait, les patrouilleurs passaient des jours à chercher un potentiel corps en décomposition. Ce n’était pas toujours agréable mais il le fallait. La vie sur l’île était compliquée et parfois difficile. Le camp principal regorgeait de nouveaux arrivants et alimenter tout un camp grossissant devenait toujours en plus en plus laborieux. Alors, elles marchaient, à la recherche de tout et de rien mais surtout de tout. Plus elles s’éloignaient du camp principale pour s’enfoncer dans cette vallée de la mort, plus Camélia se sentait mal. Elle ressentait un étrange mal-être grandir en elle, comme durant la guerre lorsqu'elle devait s’occuper des blessés graves intransportables. Les endroits aussi squelettiques ne signifiaient jamais quelque chose de bon. Ici, tout mourrait. Seuls les cactus semblaient avoir le droit d’y survivre.

« Soo-Yun ? On devrait rentrer. Cet endroit me fiche la trouille. On dirait un cimetière géant où les damnés continuent à pleurer du sang. »

Camélia n’était vraiment pas rassuré. Depuis son arrivée, elle avait entendu des histoires sur ce lieu maudit et elle qui n’était pas du genre à croire sans preuve en avait malgré tout frissonné. Elle était là depuis trop longtemps pour ne pas se méfier de cette plaine si glauque.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: We're nowhere near the madness - Soo-Yun  Dim 4 Sep - 17:56

La plaine désertique est un endroit très inquiétant où la plupart des rescapés ne s’y aventurent que rarement. Le sable à perte de vue, brûlant, est le meilleur moyen de se perdre. Après tout, en ville les points de repères se multiplient, mais en pleine nature, avec une étendue devant soi, tout est bien plus compliqué. Ainsi, les deux aventurières de fortune ne risquent pas trop de s’aventurer, par peur de se perdre pour de bon. Ce serait une bien triste mission que de partir pour ne jamais revenir. L’idée est principalement de regarder si au loin il n’y aurait pas eu un crash d’avion, ou des rescapés perdus et en train de mourir de soif.

Les deux jeunes femmes ne sont pas partis en plein zénith du soleil, mais plutôt vers le milieu d’après-midi, histoire de ne pas mourir déshydraté après une demi-heure. Tout autour, elles peuvent voir des squelettes et les vestiges de plusieurs années et décennies de errance pour certains. Soo-Yun ignore vraiment combien de personne ont perdus la vie ici, mais un certain nombre depuis qu’elle s’y trouve en tout cas.

Alors que Camélia émet des réticences, elle ajoute pour la rassuré :
« Très bien si tu veux, faisons demi-tour. Je ne pense pas que l’on découvrira quelque chose de toute façon. » Un sourire franc et rassurant, elle fait lentement demi-tour. Après tout, cela fait un certain temps qu’elles marchent déjà.

« Tu crois qu’ils ont trouvé la paix ? »
Dit-elle en parlant des morts. Après tout, Soo-Yun a toujours été très superstitieuse, et penser aux morts et à leur âme est toujours un peu spécial. Elle pense que les rescapés sont tous ici à cause d’une sorte de malédiction de leurs ancêtres, et qu’ils sont là pour apprendre à vivre en accord avec la nature.

« Peut-être que oui au fond, je veux dire…ils sont retournés à l’état de poussière en quelque sorte. Non ? Tu crois qu’ils sont mieux ici que dans l’autre monde ? » Une tentative de se dire qu’au moins, s’ils sont morts, ils ne sont pas trop mal ici. Mais elle n’est pas vraiment sure de cette position.

Après quelques mètres, elle aperçoit au loin une sorte de campement de fortune, une sorte de tente, ici depuis un temps. « Allons voir. » qu’elle ajoute, après un air entendu envers sa camarade. Il est presque certain que si quelqu’un se trouve à l’intérieur, elle est morte depuis longtemps. Néanmoins, peut être qu’elles trouveront des objets utiles au camp.
Revenir en haut Aller en bas
 
We're nowhere near the madness - Soo-Yun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madness [Libre]
» This is Madness ! Madness ?
» « Drunkenness is nothing but voluntary madness » || Lerena Evergreen
» Madness ; mon élixir de folie ♥
» † Queen Of Madness : Himiko †

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Triangle des bermudes :: Vallée des fantômes-
Sauter vers: