AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en enfer petit membre !!
Le forum est heureux de t'accueillir, il a ouvert le 07/08/2016
N'hésite pas à contacter le staff si tu as des questions !
Amuse toi bien ici !
Envie de prendre le scénario d'un membre ? Choisis ton coup de coeur !
Envie de nous rejoindre avec un PV ? Fais ton choix !
♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️♣️
Pour nous faire connaitre, il faut voter !! Clique vite et va chercher tes points dans le sujet

Partagez | 
 

 Quel est cet endroit ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Quel est cet endroit ?  Dim 28 Aoû - 20:31

Un sursaut soudain. Le cargo ! Le choc ! Le basculement dans les eaux glaciales et profondes. Et puis plus rien. Sa tête lui faisait mal et il avait de l'eau dans le nez. Mais il était sur la terre ferme. Enfin plus ou moins car il avait encore la moitié du corps dans l'eau. D'un geste de la main, il retira le sable collé à sa joue puis observa ce qui l'entourait. Il était sur une plage ? Logique après être tombé à l'eau. Il réalisait cependant qu'il avait énormément de chance d'être encore en vie. Et les autres passagers du bateau ? Avait il coulé d'ailleurs ? Il se redressa un peu, encore allongé dans le sable, et se tourna vers la mer. Rien en vue, rien à l'horizon. Il se releva alors, se mettant sur ses pieds, et observa autour de lui. Aucune trace d'autre naufragé. Pas de valise ou de débris. Rien. Juste lui sur une plage et ses cheveux collés sur sa tête par l'eau salée.

Où était il ? Il ne connaissait pas la géographie des Etats unis et ses alentours et il commençait à le regretter. La plage semblait conduire à un endroit désertique. Il ne voyait que du sable à perte de vue et il n'avait pas le souvenir qu'il existait un tel endroit de l'autre côté de l'océan. Bon, il n’allait pas rester planté là. Déjà parce qu’il n’allait pas repartir à la nage et ensuite parce que rester sans bouger n’allait pas l’aider à comprendre où il avait atterri. Il devait vite trouver de l’aide et prévenir sa mère. Là, seul et sans bagage et papiers, il craignait un peu pour son avenir.

Il se mit en route et avança vers ce sable, ce désert à perte de vue. Sa marche dura longtemps. Très longtemps. Trop longtemps. Sa gorge le piquait tellement elle était sèche. Voyant le temps s’assombrir, il décida de faire une halte. Mais où ? Il n’y avait d’ombre nulle part. Apercevant des montagnes, il en prit la direction. Il lui suffirait de les longer. C’était toujours mieux d’avoir un point de repère. Mais là encore, elles lui semblaient bien loin, ces montagnes. La nuit le rattrapa et il s’allongea dans le sable, épuisé. C’est la pluie qui le réveilla. Mais plutôt que de raler, il louait cette pluie. Dieu lui venait enfin en aide, il avait entendu ses prières avant qu’il ne ferme l’œil. Il resta assis là, la bouche ouverte à attendre que la pluie l’hydrate un minimum. A défaut de dormir, il pouvait boire. La pluie se calma au matin et il se remit en route. Il se sentait seul, désespérément seul. Cela dura plusieurs jours.

Enfin, près des montagnes, il vit de la verdure. Il ne savait pas s’il devait s’en réjouir ou pas car une telle verdure signifiait que l’homme n’y vivait pas. Etait il tombé sur une ile déserte ? Un frisson le prit et il souhaita, il pria même, que ce ne fut pas le cas. Il se voyait mal survivre là tout seul, par lui même. Il longea la forêt avant de s’y aventurer, observant ce qui l’entourait avec curiosité et crainte. Les cris de certains animaux l’angoissaient car il ignorait à quoi il aurait affaire. C’était vraiment une terre sauvage.

Son estomac se mit à grogner. Cela faisait plusieurs jours qu’il n’avait rien mangé et presque pas bu. Même s’il avait déjà subi des privations, ce n’était pas pour autant qu’il le vivait bien. Il s’était même mis à lécher les feuilles encore couvertes de rosée pour s’hydrater. Et puis il vit des sortes de fruits, en haut des arbres. A manger et peut-être à boire car on aurait dit des noix de coco. Comment les ouvrir, il n’y pensa même pas sur le moment car c’était sa faim qui le guidait. Mais comment les atteindre déjà ? Pas vraiment exprès en gymnastique ni en sport, il n’hésita même pas à grimper à l’arbre. Il avait trop faim. Il grimpa avec peine et manqua de tomber à plusieurs reprises. Il atteignait presque le haut, les fruits sous son nez. Et il glissa. Sa main se referma dans le vide et tout son corps bascula en arrière. Son corps loupa un battement alors qu’il sentait le vide le happer. Il ferma les yeux et poussa un grognement de douleur sourd lorsqu’il heurta durement le sol. Par chance, si l’on pouvait dire ça comme ça, il n’était pas tombé de si haut. Mais suffisamment pour être un peu sonné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Quel est cet endroit ?  Jeu 8 Sep - 1:26


Teddy - Quel est cet endroit ?
Sur Pleasure’s Island, la témérité peut coûter cher à celui qui se croit plus malin et plus fort que les autres. Camélia, l’infirmière de guerre jugea parfois qu’elle avait le droit de s’éloigner un peu du groupe de patrouilleurs ou dans le cas présent des cueilleurs. L’arrogance dont faisait parfois peur la blonde ne l’avait jamais mené dans un piège mortel. Jusqu’ici, elle avait toujours eu de la chance en évitant blessure et surtout la mort mais elle se savait quand même vulnérable la plupart du temps. La guerre l’avait changé. Elle savait que la mort rôdait toujours sur cette fichue île. D’après ce qu’elle savait, elle était là depuis désormais soixante-dix ans, elle ne vieillissait, n’était pas morte de vieillesse encore, mais était tout de même confrontée à la mort. Qu’est-ce que la mort après tout ? Tous les proches de Camélia devaient déjà être morts, tout comme son mari… La jeune femme soupira un grand coup avant de s’enfoncer encore plus dans la jungle. Elle dégaina sa machette, coupa quelques branches, laissa passer un serpent qui se trouvait à quelques mètres d’elle et reprit sa route toujours un peu plus profondément dans la forêt.

Si pour beaucoup, être seul et s’enfoncer dans la jungle signifiait forcément être perdue, pour Camélia c’était malgré tout un léger vent de liberté. La vie au camp était parfois trop compliquée surtout avec de plus en plus d’arrivants sur l’Île. Certes de nouvelles bouches à nourrir voulait aussi dire de nouveaux chasseurs ou cultivateur. Pourtant, il fallait former tout le monde et ça c’était moins évident. Elle n’avait jamais envisagé de devenir un ermite car elle aimait bien trop la vie en communauté mais parfois, elle avait juste besoin de s’isoler, de s’éloigner un peu. Au camp principal, l’intimité ce n’était pas toujours la grande joie. Il fallait s’y faire. Dormir à plusieurs dans des huttes, cuisiner, patrouiller, construire mais toujours ensemble.

Avançant toujours un peu plus, la jeune femme fut surprise par un sacré bruit venant d’un peu plus loin.  Cela aurait parfaitement provenir d’un animal mais la jeune femme en doutait. Elle était sur l’Île depuis bien trop longtemps pour savoir qu’il ne s’agissait pas d’un animal. C’est un bruit sourd, un de ceux que fait un corps humain en tombant au sol. L’infirmière sentit un frisson lui parcourir le corps lorsqu’elle se souvint de comment elle avait appris à reconnaître ce bruit. Des corps et des corps tombaient. Des soldats mourants luttant contre la mort, des balles atteignant des zones fatales. Camélia secoua la tête, elle pressa le pas en direction du bruit. Elle cria aussi, appelant ses compagnons de cueillette pour déterminer si il s’agissait de l’un d’entre eux mais aucune réponse ne se faisait entendre. Elle savait qu’en dehors d’elle personne du groupe actuelle ne se serait éloignée seul.

« Il y quelqu’un dans les environs ? Qui êtes-vous ? Dites-moi où vous êtes ? »

Elle arriva sur les lieux du crime et trouva un jeune homme brun aux yeux bleus. Il semblait avoir une petite vingtaine et visiblement il venait d’arriver. Il portait des vêtements modernes qui salit par les jours permettaient de deviner qu’il marchait depuis plusieurs jours. En bonne infirmière, elle se jeta à son chevet et dégaina sa gourde.

« Bonjour, jeune homme. Je m’appelle Camélia. Tenez, buvez ! » lui dit-elle d’une voix calme et posée. « Je suis infirmière et je vais vous aider. Vous êtes tombés ? Vous avez mal quelque part ? »

AVENGEDINCHAINS


Psssst ! Par ici !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Quel est cet endroit ?  Jeu 8 Sep - 18:52

Même s’il n’était pas spécialement pessimiste de nature, Teddy commençait à se dire qu’il aurait du mal à trouver du secours. Il n’était pas fait pour jouer les aventuriers. Il avait toujours fui la moindre bagarre, s’était toujours bien comporté, avait toujours tout fait pour que sa mère soit fière de lui. Bien qu’elle et lui aient dû fuir un pays, il ne se qualifiait pas d’aventurier pour autant. Son adaptation à son environnement restait limitée et il se voyait mal rester encore plusieurs jours dans sa situation actuelle. Et cette chute de l’arbre ne l’aidait pas à relativiser. Sonné et épuisé, il observait la cime des arbres, perdue dans le fouilli vert qui l’entourait, ses yeux encore brouillés par la chute. Et c’est là qu’elle apparue.

Une jeune femme blonde était là, à ses côtés. Elle lui parlait d’une voix douce et posée, comme si elle gérait la situation à elle seule, comme si tout allait bien aller à présent. Elle approchait même une gourde de ses lèvres. Bien qu’elle ne payait pas de mine, cette gourde, elle avait des airs de délivrance. Teddy se jeta presque dessus, buvant goulument comme s’il n’avait pas bu depuis longtemps. C’était vrai après tout. Il entendit ce qu’elle lui dit alors mais n’écouta pas, comme si son cerveau focalisait toute son attention sur l’eau. Sa gorge rafraichie, il observa enfin la jeune femme. Elle était jolie mais habillée d’une drôle de façon. Elle lui parlait en anglais, ce qui n’avait rien d’illogique puisqu’il se pensait en Amérique. Mais sur le moment il ne fit pas attention à tous ces détails. Elle apparaissait juste au moment où il avait eu besoin d’aide, comme une aide divine tombée du ciel.


« Vous êtes un ange ? » demanda-t-il dans un anglais parfait bien qu’il n’arrivait pas à supprimer totalement son accent russe

C’était sorti tout seul. C’était l’impression qu’elle lui avait fait. Et puis les informations qu’elle lui avait donné arrivèrent à son cerveau et il réalisa que sa question était idiote. Quoique. Elle lui avait tout de même sauvé la vie. Il se redressa un peu et se massa la nuque endolorie par la chute. Son corps lui rappelait à chaque minute qu’il n’avait pas eu tous ses besoins de comblé récemment. Un vrai repos, de la vraie nourriture, voilà de quoi il avait besoin actuellement.


« Je suis… Teddy. J’ai… mon bateau, il s’est échoué je crois… Enfin je suis tombé à l’eau et j’ai atterri ici… J’ai un peu mal partout mais je ne crois pas avoir quoique ce soit de cassé… »

Il baissa le nez tout en parlant, trop intimidé pour la regarder plus longtemps dans les yeux. Il jeta un coup d’œil furtif autour de lui avant de se lever doucement.

« Où sommes nous ? Où est la ville la plus proche ? Je suis attendu depuis plusieurs jours, il ne faut pas que je loupe mon rendez vous ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Quel est cet endroit ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Réflexion] Cercle Lumineux et Chambre Neant
» 《Mais, quel est cet endroit ? 》
» A n'importe quel endroit où mes yeux se posent, je te vois. [Sky O'Meara/ Sunggyu Kim] [Terminé]
» quel endroit affreux! (titre nul dsl)
» Quel endroit pour Xp pokémon haut level !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Triangle des bermudes :: Jungle dense-
Sauter vers: